Quelle surprise de découvrir via des pages FACEBOOK ou par voie de presse, le projet d’un nouvel entrepôt logistique porté par PARCOLOG. Il pourrait se situer en bordure de la D40 E1, entre Hénin-Beaumont et Drocourt.

Ce 4ième projet de PARCOLOG sur Beaumont prévoit 83 265 m² d’entrepôts et de bureaux permettant de stocker 158 000 palettes, environ 79 000 tonnes de marchandises pour un nombre d’emplois restant à préciser dans le dossier d’enquête publique.
Pour notre part, des emplois précaires sans véritables perspectives d’avenir pour les salariés.
Hénin Beaumont doit il se contenter de devenir un prétendu Eldorado » de la logistique ?

On parle d’une centaine d’emplois à la clé.
Ce chiffre s'il se confirmait justifierait t’il pour autant une consommation de terres agricoles de plus de 20 ha ? Alors que les politiques publiques à travers les documents supérieurs tels que le SRADDET, le SCoT imposent une réduction de la consommation foncière.

Ce projet n’est pas selon nous viable. Il date des années 2000.
Même la CAHC, en septembre dernier a changé de doctrine et choisi de « mettre un coup d’arrêt à l’artificialisation des sols ». il s’agit donc d’une vision à court terme sans prendre en compte l’environnement et le cadre de vie des Beaumontois mais aussi ceux, ne nous y trompons pas de tous les Héninois et habitants des communes avoisinantes.

Ce n'est pas pour nous acceptable !

Est-il nécessaire de rappeler que sous l’ère de Gérard Dalongeville, les Beaumontois se sont vus entourés de parcs logistiques et de parcs commerciaux en lieu et place d’une ceinture verte qui était inscrite dans le Plan Local d’Urbanisme de la commune ?

Doit-on aussi rappeler que cet axe est déjà fortement impacté par le trafic routier ? Alors que les nuisances environnementales ne cessent d’augmenter et que le constat du changement climatique est sans appel, ce projet provoquera sans aucun doute des pollutions : rejet de GES, nuisances sonores provoqués par le bruit du trafic, artificialisation des sols.... Perte de la biodiversité même si l’étude d’impact proposé dans le dossier d’enquête publique affirme le contraire.

Ce projet ne valorise aucunement Beaumont, non seulement en arrivant par Drocourt les personnes seront accueillis par cette plateforme logistique mais le pire c’est l’aspect villageois de Beaumont et ses habitants qui seront une nouvelle fois impactés !

Nous faisons le constat que ce projet ne fait pas réagir outre mesure le maire d’Hénin-Beaumont qui s’était pourtant engagé à s’opposer « de toutes ses forces » à celui-ci .... Aucune communication... quant on connait l'arsenal auquel S. Briois n'hésite pas à recourir pour assurer son auto-promotion, voila qui en laissera plus d'un extrêmement songeur ...

Chacun peut réagir avant que l'irréparable ne soit commis.

Nous vous invitons à consulter le dossier d’enquête publique sur le site internet de la préfecture :
http://www.pas-de-calais.gouv.fr/Publications/Consultation-du-public/Enquetes-publiques/ICPE-AUTORISATION

Vous pourrez ainsi laisser vos observations sur ce même site jusqu’au 5 juillet inclus.

N'hésitez pas non plus à vous rendre à l'une des permanences du commissaire enquêteur les :
- Jeudi 20 juin de 9h à 12h
- Mercredi 26 juin de 9h à 12h
- Vendredi 5 juillet de 14h à 17h

Dans la salle de réunion du 3ième étage de l’Espace Lumière au 39 rue Elie Gruyelle à Hénin-Beaumont.