Pourquoi 12 et pas 13 ?

On ne compte plus le nombre de grands hommes politiques s'en allant confronter le bon sens de leur destinée et de celle de la France aux prédications ésotériques de diseuses ayant pignon sur télé 7 jours ou BFM.

Et puisqu'il nous faut être cohérent avec notre ambition démesurée, autant nous mettre d'emblée à l'abri d'un chiffre dont on sait le tord qu'il cause aux superstitieux. Pas bêtes les guêpes.

Voici donc nos 12 très bonnes résolutions pour 2016.

1- Prêcher dans le désert pour ne point se retrouver dans l'obligation de rendre compte.

2- Appréhender la politique comme bien d'autres l'ont fait ici depuis des décennies tout en se réclamant de la nouvelle vague.

3- Vivre aux crochets de l'opposition siégeant au sein du conseil municipal et se la mettre à dos par une campagne permanente de dénigrements particulièrement injustes.

4- S'effacer devant l'évidente supériorité d'une majorité à qui d'ores et déjà nous devons tout et tant.

5- Invectiver sans relâche la presse locale et son chef d'agence qui manifestement éprouvent un plaisir sadique à ne dire mot des bonnes paroles officielles que pourtant nous leur communiquons.

6- continuer de prendre les héninois et beaumontois pour des imbéciles et plus particulièrement les abstentionnistes ainsi que tous ceux qui osent penser différemment de nous.

7- Se victimiser de manière outrancière pour susciter la compassion et l'affection du plus grand nombre.

8- S'arroger le droit à labelisation des commerçants pour désigner les heureux élus dignes de figurer parmi notre clientèle.

9- Caresser dans le sens du poil pour toujours prendre le sens du vent portant.

10- stigmatiser le minoritaire et le plus faible pour faire de notre incompétence notre force de vente.

11- Parler sans cesse des choses secondaires pour ne point devoir aborder et s'attaquer aux choses importantes et prioritaires.

12- enfiler le temps d'un cliché le sourire carnassier et le costume du gendre idéal pour mieux s'abriter des intempéries.

Voilà !
12 très bonnes résolutions en gage de notre volonté de n'en tenir d'ores et déjà aucune dans l'intérêt du seul objectif qui vaille : le devenir d'Henin Beaumont et de ses habitants.